Je suis devenu végétalien après l'épidémie de coronavirus - et voici pourquoi je pense que vous devriez aussi